Recrutement SGDF SPLJ

Le groupe SPLJ

« Vous ne pouvez pas, vous autres scouts, faire mieux que de suivre l'exemple de
vos aïeux les chevaliers. Un point important de leur programme, c'est que tous les
jours, ils devaient rendre un service à quelqu'un, et c'est aussi une de nos règles. S'il
vous arrivait d'avoir oublié, faites deux bonnes actions le lendemain. Souvenez-vous que
votre promesse de scout vous engage sur l'honneur à rendre ce service quotidien. »

Baden-Powell

 

Voici l’histoire d’une BA des guides de SPLJ :

Face à la crise actuelle, et ce, dès les premiers jours du confinement de la population, de nombreux jeunes scouts et guides ont manifesté leur volonté d’aider et de se rendre utiles.

Les aînés sont bénévoles dans les hôpitaux, dans les EHPADs et œuvrent dans différents secteurs, tels que restauration, manutention, logistique. Les plus jeunes dessinent et leurs dessins égayent les murs des hôpitaux, des laboratoires de recherche, des EHPADs,….

 A tous BRAVO !

Il y a 15 ans, les 7 et 8 mai 2005, a eu lieu un temps fort dans la vie scoute de notre département et de notre groupe.
En effet pour célébrer le nouveau mouvement des Scouts et Guides de France suite au jumelage des Guides de France et des Scouts de France, un week-end exceptionnel a été organisé.
Plus de 1000 jeunes de toutes les branches du département ; sarabandes, jeannettes, louvettes et louveteaux, guides, scoutes et scouts, caravelles, pionnières et pionniers, JEM et compagnons ont campé au Heissenstein. 
100 d’entre eux étaient de SPLJ. 

L’affiche a été réalisée à partir de dessins des jeannettes de SPLJ.
 
Le transport se faisant en train, nous nous étions donné rendez-vous devant le MacDo place de la gare pour être sûrs de nous retrouver sur le parvis de la gare submergé par les scouts. Puis nous avons « tracé » jusqu’aux wagons spéciaux SGDF affrétés pour l’occasion par la SNCF.
 
Les quais de la gare de Nothalten n’avaient sans doute jamais vu autant de monde.
 
Arrivés sur le terrain les jeunes ont été accueillis par les habitants de la Terre des couleurs.
 
Malheureusement le soleil jusque-là printanier a disparu et le week-end a pris des allures de Woodstock. Nous n’avions pas encore de yourte ni de marabout et avons donc décidé de bâtir un abri pour l’intendance avec quelques perches et des bâches sous laquelle les cheftaines et les chefs ont cuisiné (potage, purée, saucisse).
 
Et le repas a été servi dans les tentes aux différentes unités.
 
Heureusement une accalmie a permis aux jeunes de ressortir et à la veillée d’avoir lieu.
 
Dimanche matin, le soleil brillait et un dirigeable a été envoyé pour photographier le terrain.
 
Après un petit déjeuner réconfortant, les jeunes ont participé à des jeux, mangé,…
 
...puis assisté à une belle messe au cours de laquelle la pluie s’est remise à tomber entre deux rayons de soleil.
 

A l’issue de ce super week-end, les jeunes scouts et guides de SPLJ sont rentrés chez eux, crottés mais heureux et avec des souvenirs pleins la tête.
Malgré le confinement le scoutisme continue ! Les chefs préparent les camps d'été. Des défis ou des propositions d'activités ont été envoyés aux jeunes. 
La méthode scoute est basée sur le développement de plusieurs axes, la spiritualité est l'un d’eux, voici donc une proposition pour se préparer à vivre Pâques autrement !
 
Ce dimanche nous sommes entrés dans la semaine Sainte, semaine qui prépare les catholiques à célébrer Pâques !  
Chaque année notre groupe SGDF est invité par la paroisse St Pierre-le-Jeune, notre paroisse de rattachement, à participer aux Célébrations de la Semaine Sainte. Cette année ils nous proposent de participer à la veillée de prière du Jeudi Saint. Ils souhaiteraient que chacun, depuis chez soi, se relaye pour prier et propose à notre groupe SGDF de nous occuper du créneau de 22h à 23h.
Si vos enfants et/ou vous souhaitent participer à ce temps de prières, merci de vous inscrire sur le fichier suivant : 
Inscription

 
Pour vivre les célébrations jalonnant la Semaine Sainte :
- la page FB "Eglise Catholique en Alsace" publie tous les jours la liste des messes en direct sur les réseaux sociaux
- le territoire Tarn Quercy propose une messe de Pâques scoute en direct sur youtube :
 

Le JOTI (de Jamboree on the internet) / JOTA (...on the Air) est grand rassemblement scout qui a lieu chaque année le 3e week-end d'octobre depuis 1996.
A plusieurs reprises les jeunes de SPLJ y ont participé, des articles, des photos sont en ligne sur notre site.

En 2015

 

En 2016

En 2017

Ce weekend, du vendredi 3 au dimanche 5 avril, l'Organisation Mondial du Scoutisme (OMS ou WOSM en anglais) au vu du nombre de scouts confinés à travers le monde a décidé d’organiser un JOTI extraordinaire.

 --> Pour avoir plus d'informations et pour participer :  https://www.jotajoti.info/  

En attendant de pouvoir fêter notre 95ème anniversaire nous vous invitons à jouer avec nous et à chanter. Ces animations avaient été présentées au cours de la soirée du 23 mars 2015, alors que notre groupe célébrait son 90ème anniversaire, elles vous donneront l’occasion de revoir vos connaissances sur le scoutisme et surtout l’occasion de reconnaitre sur les photos quelques-uns de nos « anciens » et de nos superbes aventures.

Le 25 novembre 1929 l’affiliation d’une Compagnie de Guides à Saint-Pierre-le-jeune est enregistrée. 5 ans après la création de troupe scoute. C’est la deuxième création d’une Compagnie de jeunes filles à Strasbourg, après la Cathédrale, ce sera donc le 2ème Strasbourg.

Le 4 mai 1930, lors du premier Rallye provincial des guides d’Alsace au Mont Sainte-Odile, une équipe de la 2ème Compagnie de Strasbourg remportent le concours de "bonne tenue" : l’équipe des Goélands.

Article paru dans le journal « La Guide de France » de 1930 :

Dessin des guides de France

 

Quelques jours plus tard, le 11 mai 1930, ce sont les jeannettes de la 2ème Strasbourg qui font parler d’elles :
Lors de la fête de Jeanne d’Arc, devant 700 personnes rassemblées dans la salle du Podium (il s'agit de la grande salle au rez-de-chaussée de ce qu'on appelle aujourd'hui la Maison du Renard Prêchant ou le TJP, rue des balayeurs), elles ont interprété quelques chansons. Le public est conquis.

Article paru dans le journal « La Guide de France » de 1930 :

NB : les VP en question sont les Visages Pâles, c’est à dire les personnes qui ne sont pas scoutes (dans le sens où elles ne font pas partie de la "grande fraternité scoute".)

 

Pour mieux vous imaginer la scène voici un petit texte décrivant la tenue des jeannettes alors :

 

Voici quelques pages de la bande dessinée « Bécassine fait du scoutisme » éditée en 1931 :