Recrutement SGDF SPLJ

louveteaux scouts splj

Louveteaux-jeannettes :
le goût du jeu

19 000 enfants dynamiques, débrouillards et curieux. Chez les louveteaux et les jeannettes, on vit le jeu grandeur nature ! Agés de 8 à 11 ans, les enfants vivent de grandes histoires imaginaires à travers jeux, activités manuelles, week-ends et camps. A travers le jeu, les enfants découvrent l’autonomie, apprennent à vivre avec les autres et participent au monde qui les entourent.

Lire la suite sur sgdf.fr

Louveteaux

C'est ici que vous trouverez le résumé des journées au camp écrit par les louveteaux. Nous essayerons de le mettre à jour tous les deux jours au moins.

 

Lundi 11 - 17h 

Lorsqu'on est arrivé à 10h on a attendu que les autres arrivent après monsieur Brody est venu et a présenté le camp car c'était le propriétaire et après il est parti et Valentin est revenu de la forêt. Nous avons mangé et après en début d'après-midi on a ramené du bois, il y avait plusieurs ateliers : faire une table à feu et faire un filet pour faire sécher la vaisselle. On a monté les tentes en sizaines, on a déposé nos affaires avec Aurélien (l'animateur qui nous a aidé à monter notre tente). On s'est douché et on sest rassemblé autour du feu et on a fait un merveilleux feu de camp, on a écouté la finale de l'Euro 2016 et on s'est couché.

On s'est réveillé à 7h et on s'est régalé. J'ai passé mon permis couteau et ensuite je suis allé faire des trépieds avec Valentin puis apprendre à faire un feu avec Antonin. Ensuite je suis allé préparer le repas et on a mangé. C'était de la ratatouille avec de la saucisse et du blé. 

L'après-midi nous avons déchiffré un message laissé par Indiana Jones qui a été capturé par les indiens. Monsieur Brody avait déjà déchiffré une partie du message.

 

Mardi 12 - 17h

Hier soir nous avons fait une veillée où nous avons fait des sketchs, c'était très amusant puis nous sommes allé nous coucher. Ce matin nous avons fait des olympiades ; en jeu il y avait une bataille de polochon, un morpion, une course dans des sacs poubelle, un labyrinthe avec les yeux bandés et une course entre des fils sans les toucher (c'était un relais). 

Nous nous sommes régalés en mangeant ce midi et nous nous sommes rassemblés pour prendre le goûter et nous poser des questions sur le camp (si on se sent bien). 

 

Mercredi 13 - 17h

Hier soir quand il faisait nuit nous avons sauvé Indiana Jones des aborigènes. Nous sommes allés en sizaines voir et essayer de le délivrer en défaisant  noeuds que les aborigènes avaient fait. Nous avons réussi. Quand les aborigènes ont vu que le prisonnier était parti, ils ont battu en retraite et nous sommes retournés au campement. Nous nous sommes couchés très rapidement car nous étions fatigués. Il y a eu une tempête pendant la nuit. 

Nous nous sommes réveillés un peu plus tard que d'habitude sous la pluie et le mauvais temps. Nous avons fait le concours cuisine sous la pluie pour donner à manger à Indiana Jones qui n'avait pas mangé depuis 3 jours. On a cuisiné la matinée et mangé tout pour midi. Dès que Indiana Jones, Marcus Brody et les chefs sont entrés dans le restaurant de notre sizaine, la tempête a vraiment commencé. Ils sont passés chez tout le monde. Nous avons préparé notre promesse et nous avons mangé de la tartiflette le soir. Il n'y a pas eu de veillée car il faisait trop moche. 

 

Jeudi 14 

Nous avons mangé le petit déjeuner en rajoutant le miel. Après nous avons fait un temps libre et nous nous sommes préparer pour partir en randonnée. Nous sommes partis vers 10h et pour midi nous avons mangé des rations de combat militaires françaises. Puis nous avons cherché un parchemin caché par les aborigènes.  Thomas Gara l'a trouvé. Nous sommes entrés au camp vers 16h. Nous avons fait un temps libre, puis nous avons mangé puis on nous a raconté les dernières pages du journal d'Indiana Jones. Puis nous avons fait la promesse de Kléber. 

 

Vendredi 15

Le soleil est revenu et nous avons pris notre petit déjeuner puis un garde forestier de l'ONF est venu expliquer son métier. Ensuite nous avons fait l'atout de Charles, construire des tipis par nous mêmes. Nous allons passer notre promesse ce soir.

Samedi 16

Vendredi soir, nous étions censés faire les promesses, mais à cause du retard dans les travaux d'hygiène et de vie collective, nous n'avons pas pu. Alors elles ont été annulées et reportées à samedi si nous étions sages.

Samedi matin, on nous a réveillés en musique et on a fait le tour du camp et du champ à côté en courant avec quelques abdos. Puis nous avons pris le petit-déjeuner. Antonin et Paul ont fait comme atout 'Curieux de Dieu' et Lysandre, Olivier et Jules une maison pour écureuils et François, Kléber et Jules en ont fait une autre. Les troisième année ont préparé des jeux qu'ils dirigeaient eux-mêmes. Il y avait des équipes avec des noms pas possibles et chaque équipe allait d'un jeu à un autre.

L'après-midi, avec Marcus Brody, nous avons fait une bataille d'eau avec des éponges remplies d'eau: c'était pour voir qui avait volé le parchemin qui indiquait comment trouver le trésor des aborigènes. Mais Marcus Brody a retrouvé son parchemin dans sa poche après la bataille d'eau ! Puis, comme Indiana Jones avait fait beaucoup de voyage, il connaissait pas mal les aborigènes, alors on l'a aidé à appeler un aborigène pour déchiffrer le parchemin. Au début, il n'était pas d'accord, puis il a fini pas nous emmener où était enterré le trésor dans la forêt de ses ancêtres. Côme et Auxence ont creusé et on a fini pas trouver le trésor ! C'était du papier toilette ! Puis Noé et quelques autres ont vu que le carton qui était en dessous pouvait s'enlever et nous avons découvert le trésor caché en dessous : c'était des boussoles qu'on a pu garder après le camp ! Ensuite, nous avons fait les promesses. C'était un beau moment.

Dimanche 17

Dimanche, nous avons rangé, replié les tentes et mangé. Puis les parents sont venus nous chercher. On était contents de les revoir ! Puis nous avons pris un goûter tous ensemble et nous avons reçu nos atouts. J'ai reçu Iso (être vrai) pour avoir fait ce texte.
J'espère qu'il vous a plu !

J'ai hâte de revenir l'année prochaine !

Par Matthieu Moghaddassi, transcrit par Valentin Nussbaum 

Tu as entre 17 et 25 ans, réside du côté de Strasbourg et veux donner ton temps pour des jeunes ?

Deviens chef ou cheftaine dans notre groupe !

Que tu aies déjà été scout ou non, déjà fait de l’animation ou pas, seul la motivation et la bonne volonté importe, le reste s’apprendra sur le terrain avec tes co-chefs. Des formations pourront également t’être proposées pour t’aider à progresser en animation et passer le BAFA ce qui servira en plus à booster ton CV.

Ta mission de chef est de faire rêver et grandir les jeunes (et toi aussi par la même occasion) en préparant des supers jeux dans le cadre d’un imaginaire avec des personnages fantastiques que tu pourras jouer lors des réunions du samedi, les week-ends et les camps.

Le groupe comporte 6 unités : Les jeannettes (filles de 8-11 ans), louveteaux (garçons de 8-11 ans), guides (filles de 11-14 ans), scouts (garçons de 11-14 ans), caravelles (filles de 14-17 ans) ou pionniers (garçons de 14-17 ans).

Actuellement, nos petits louveteaux sont en grand besoin de chefs !

Bref, si tu veux t’investir dans une bonne cause, rêver et faire rêver, grandir et faire grandir et gérer des projets en équipe avec tous les autres bénévoles des Scouts et Guides de France, contacte-nous sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. et nous t’inviterons à l’une de nos réunions pour rencontrer la maîtrise, les jeunes et voir nos beaux locaux !

 

Le samedi 28 mai 2016, tout le groupe Scouts et Guides de France de Saint Pierre-le-Jeune Strasbourg s'est retrouvé au parc de l'Orangerie pour un grand jeu en 6 équipes mixtes qui ont dû faire le tour des différents ateliers liés aux différentes branches, le tout sous un grand soleil.

Après le goûter avec différents petits sketchs, ils se sont ensuite rendus à la messe animée par le groupe lorsque l'orage à éclaté.

Tout le monde est arrivé indemne ou au pire un peu trempé au local, rejoint par les parents et les paroissiens pour la bénédiction des locaux par le Père Hess. S'en est suivi un buffet et des animations pour les jeunes tout au long de la soirée.

Voici des photos :

 {gallery}2016-05-28_journee_groupe:155:155{/gallery}

Chers Parents,

Chers farfadets, jeannettes, louveteaux, guides, scouts, caravelles, pionniers et/ou compagnons.

Comme déjà annoncé dans le planning des différentes unités, le groupe organise une sortie réunissant l'ensemble des unités pour fêter la fin de l'année et l'envoi en camps d'été, le samedi 28 mai.

Rendez-vous à 13h30 à l'Orangerie (sur le terrain derrière le Pavillon Joséphine)
La sortie se terminera à 22h au local rue Léon Boll.

Toutes les informations ainsi que l'autorisation à renvoyer avant le 21 mai se trouvent dans la circulaire.

De plus nous invitons les parents et amis de notre groupe à nous rejoindre à la messe de 18h30 que le groupe SGDF animera puis au local rue Léon Boll où sera organisé un apéritif dinatoire pour fêter l'avancée des travaux de rénovation de nos locaux.
Pour vous inscrire à la soirée, merci de renvoyer le coupon-réponse téléchargeable ici avant le 21 mai.

En espérant vous voir nombreux !

Amitiés guides & scoutes
Valérie Fonné
Responsable de Groupe

Les louveteaux padawans de Saint Pierre-le-Jeune ont reçu leurs sabres laser lors d’un week-end au Bischenberg où ils en ont profité pour détruire l’étoile noire avec l’aide d’Obi-Wan Kenobi.

 

Sous-catégories